Sécurité enfant : Duracell lance la première pile bouton au lithium goût amer

Aujourd’hui je vous parle de la sécurité des enfants. J’ai maintenant un bébé qui rampe partout et qui met tout à la bouche alors vigilance + ! Les piles boutons font partie de notre vie quotidienne (télécommande, jouets, montre…) et si ces piles boutons au lithium sont d’une grande aide, elles sont surtout très dangereuses pour nos enfants lorsqu’elles sont ingérées. En plus du risque d’asphyxie, l’ingestion peut causer des dommages irréversibles à l’organisme.

Quelques chiffres intéressants communiqués par Duracell :

« Chaque année en France plus de 1200 visites à l’hôpital sont liées à l’ingestion des piles boutons au lithium »

« Plus de 60% de ces visites concernent un enfant de moins de 6 ans. »

Depuis 2017 Duracell propose des emballages sécurisés pour limiter ce risque d’ingestion avec des éléments pour les parents comme des avertissements pour « tenir à l’écart des enfants » (sur l’emballage, autocollant sur la pile et gravure sur la pile directement) et pour les enfants une double coque qui ne peut s’ouvrir seulement avec une paire de ciseaux.

ILLUSTRATION @kopines MISSION IMPOSSIBLE - DURACELL.jpg

La grande innovation cette année c’est le goût amer avec un sticker imprégné de benzoate denatonium pour que l’enfant recrache par lui même si la pile est mise en bouche et/ou alerte les parents en voyant le visage de leur enfant grimacer. C’est le goût le plus amère au monde et totalement inoffensive en cas de consommation. Je n’ai pas pu assister à la conférence de la marque mais j’ai reçu un dossier de presse très sympa avec un test à l’intérieur vis une languette imprégnée de benzoate de denatonium. Je vous assure que le goût était vraiment infecte, Eden a aussi testé c’était drôle et très concluant donc ! Le seul moyen pour retirer ce goût infâme en bouche c’est de manger du chocolat.

Étant le leader du marché, j’ai trouvé intéressant de vous partager les efforts mis en place par un grand acteur comme Duracell pour la sécurité de nos enfants car un accident domestique arrive très vite. En cas d’ingestion, même supposée, d’une pile bouton au lithium, contacter immédiatement un centre antipoison ou le 15 en indiquant qu’il s’agit d’une ingestion d’une pile bouton.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s